La diversité des paysages du Parc permet la pratique de nombreuses activités de pleine nature. Il accompagne plus particulièrement la pratique des activités respectueuses du territoire.

randonneurs1_otsi kaysersberg

Bien après les premiers défricheurs de la montagne vosgienne, médecins ou physiciens se sont aventurés sur les Hautes-Vosges pour herboriser. Leurs écrits ont permis de localiser pour la première fois et dès le XVIème siècle, des plantes aux noms prestigieux et emblématiques pour nos sommets : l’anémone pulsatille et la dent de lion des Pyrénées (ou liondent). Mais, c’est au XIXème siècle que les Hautes-Vosges ont gagné leur notoriété floristique grâce aux publications de Jean Baptiste MOUGEOT et Frédéric KIRSCHLEGER. Depuis, écologues, étudiants, naturalistes, randonneurs et curieux de nature se succèdent sur les hauteurs et dans les vallées et participent à la prise de conscience de la biodiversité pour les générations à venir. Diverses structures de découvertes de la nature vous proposent d’aller à la rencontre et à la connaissance du patrimoine naturel et culturel du sud du massif des Vosges. Elles vous invitent à participer à des stages, sorties ou animations pédagogiques.