Le Parc naturel régional des Ballons des Vosges est un territoire vivant, dont l’homme a su très tôt exploiter l’eau, le bois, la pierre et le sous-sol pour développer l’industrie et l’artisanat. Il est également l’héritier d’une histoire mouvementée liée aux conflits mondiaux.

PetitBallonMémoire1:PNRBV MD

Les sites liés aux deux conflits mondiaux sont nombreux sur ce territoire. Mais ils ne sont pas les seuls à invoquer la mémoire du massif vosgien.
D’autres comme la maison de la négritude et des droits de l’homme à Champagney ou la maison des sorcières à Bergheim présentent des facettes plus insolites de la mémoire de notre territoire. Depuis de longues années de nombreuses associations, collectivités ou associations oeuvrent à améliorer la connaissance du patrimoine et des lieux de mémoire qui participent au patrimoine culturel.

  • Les champs de bataille
    La Grande Guerre a profondément marqué l’histoire et les paysages du massif. Lors de ce conflit, l’Alsace, sous domination allemande depuis 1871, a connu des combats meurtriers. C’est à des fins militaires que fut construite la désormais touristique route des crêtes qui surplombe le massif. Au col du Linge, le face à face franco-allemand fera 10 000 morts en juillet-août 1915. C’est à la même époque que les principaux assauts eurent lieu au Hartmannswillerkopf ou Vieil Armand, classé monument historique dès 1921. Ce site recèle encore de nos jours des vestiges impressionnants de son passé guerrier, notamment un réseau de tranchées admirablement conservé.

En savoir plus

> Brochure :
   Mémoires vives – les lieux de mémoire dans le Parc naturel régional des Ballons des Vosges

Découvrir les sites patrimoine de mémoire