Cliquez sur les questions pour afficher les réponses...
Vous avez une question, un sujet important que vous souhaiteriez voir abordé dans cette rubrique, merci de bien vouloir remplir le formulaire ci-dessous. Posez une question.

Grand Ballon

La France compte 51 Parcs naturels régionaux qui touchent 13% du territoire. Les Parcs s’organisent autour de projets de territoire où la protection des patrimoines est au service du développement local. Il en va ainsi du Parc naturel régional des Ballons des Vosges. Acteur clé de la préservation des patrimoines, il contribue tout autant au dynamisme économique de ce territoire de moyenne montagne.

Un Parc national (il y en a 7 en France) est créé par l’État pour conserver des espaces naturels peu peuplés qu’il importe de préserver contre toute dégradation et de soustraire à toute intervention artificielle. À la différence des Parcs naturels régionaux qui sont créés  à la demande des Régions et avec les communes, dans un souci de préservation et de développement durable.

Un Parc naturel régional n’impose rien, ne dispose d’aucun pouvoir réglementaire. C’est par la concertation et l’échange qu’il motive ses partenaires, dont les élus, à mettre en place une gestion et un développement harmonieux de leur territoire qui veille à la préservation de leur environnement.

Oui. Ces espaces sont appelés Réserve Naturelles. Elles sont créées par l’Etat. On en trouve cinq sur le territoire du Parc des Ballons des Vosges (Tanet-Gazon du Faing, Frankenthal-Missheimlé, Massif du Grand Ventron, la Tourbière de Machais, Les Ballons Comtois) situées autour de la grande crête. On y trouve des milieux remarquables mais aussi fragiles et surtout une faune et une flore emblématiques de notre massif. Ici on veille à ce que la présence humaine ne détruise ni ne modifie ces milieux exceptionnels.

Un Parc naturel régional ne prélève aucun impôt. Par contre il bénéficie de subventions spécifiques lui permettant de financer et de soutenir les projets expérimentaux et innovants engagés sur le territoire. Les financeurs sont les Régions, les Départements, l’État, parfois l’Europe. En choisissant d’adhérer au Parc, les communes versent 1,13 euros par an et par habitant. Les communautés de communes versent 10% du montant des communes.

C’est la Grande Crête, jalonnée de hauts sommets, « les ballons », qui donnent au Parc son identité et son nom. Avec ses versants boisés, elle forme les Hautes Vosges, d’où partent les vallées alsaciennes, lorraines et franc-comtoises qui sont également dans le périmètre du Parc. Le plateau des Mille Etangs, situé en Franche-Comté, en est la seconde grande richesse. Ce Parc est l’un des plus grands de la métropole. Il fait 2700 Km2.

Le Parc naturel régional des Ballons des Vosges est un territoire très apprécié. Par ses habitants tout d’abord. Ils sont 256 000 à vivre ici sur l’un des 3 versants de ce massif de moyenne montagne. Par ses visiteurs ensuite, très nombreux hiver comme été. Véritable « poumon vert de l’est de la France », il est pour prés de 4,5 millions de personnes à moins de deux heures de voiture.

Ce sont les élus locaux qui initient la démarche. Notre territoire a été classé pour la première fois en 1989 par l’Etat qui lui a attribué la marque « Parc naturel régional ». Ce classement est remis en question tous les 12 ans. Un bilan doit alors être présenté ainsi qu’un nouveau projet de territoire appelé « Charte ».

La charte est mise en œuvre par un syndicat mixte qui regroupe les collectivités adhérentes. Chaque collectivité désigne ses délégués et délégués suppléant qui siègent à l’Assemblée Extra Syndicale. Les collectivités et partenaires techniques et associatifs désignent des représentants au comité et bureau du Parc.

Un Parc naturel régional ne dispose pas d’un pouvoir réglementaire spécifique. Cependant, en approuvant la charte, les collectivités s’engagent à mettre en œuvre les dispositions spécifiques qui y figurent (en matière par exemple, de construction, de gestion de l’eau et des déchets, de circulation motorisée, de boisement…). Le Parc est systématiquement consulté pour avis lorsqu’un équipement ou un aménagement sur son territoire nécessite une étude d’impact. De plus, les documents d’urbanisme doivent être compatibles avec les chartes, et le Parc peut être consulté lors de leur élaboration et de leur révision.

Le Parc naturel régional des Ballons des Vosges s’organise autour d’un projet de territoire, « la charte », qui vise à assurer durablement la protection, la valorisation et le développement harmonieux de son territoire. Si le Parc est connu pour sa préservation des patrimoines, il contribue aussi au dynamisme économique de ce territoire de moyenne montagne. Pour y parvenir, son projet s’appuie sur le soutien à l’agriculture de montagne, la transmission des savoir-faire et la promotion des produits locaux. Le développement d’un urbanisme rural de qualité, l’accueil des visiteurs ou encore l’information et la sensibilisation des publics figurent aussi parmi ses actions.

La charte est mise en œuvre par un syndicat mixte qui regroupe les collectivités adhérentes. Chaque collectivité désigne ses délégués et délégués suppléant qui siègent à l’Assemblée Extra Syndicale. Les collectivités et partenaires techniques et associatifs désignent des représentants au comité et bureau du Parc.

Un Parc naturel régional ne dispose pas d’un pouvoir réglementaire spécifique. Cependant, en approuvant la charte, les collectivités s’engagent à mettre en œuvre les dispositions spécifiques qui y figurent (en matière par exemple, de construction, de gestion de l’eau et des déchets, de circulation motorisée, de boisement…). Le Parc est systématiquement consulté pour avis lorsqu’un équipement ou un aménagement sur son territoire nécessite une étude d’impact. De plus, les documents d’urbanisme doivent être compatibles avec les chartes, et le Parc peut être consulté lors de leur élaboration et de leur révision.

Rendez-vous dans les maisons du Parc

Le calendrier Découvertes, et la carte découvertes sont également à votre disposition sur simple demande.

Pour plus d’information : 03 89 77 90 34
info@parc-ballons-vosges.fr

 

Une question ? une suggestion ?


Vous souhaitez obtenir une information complémentaire, vous n’avez pas trouvé de réponse dans cette FAQ, faites-nous parvenir votre question.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.