Créé en 1989 à l'initiative des deux régions Grand Est et Bourgogne Franche-Comté, le Parc naturel régional des Ballons des Vosges regroupe, 198 communes réparties sur quatre départements : les Vosges, le Haut-Rhin, le Territoire de Belfort et la Haute-Saône.

Le Parc naturel régional des Ballons des Vosges a élaboré, avec l’ensemble de ses partenaires, sa 3ème charte. Portée par les régions Alsace, Lorraine et Franche-Comté, ce projet de territoire a pour objectif de proposer un projet de territoire pour une période allant de 2012 à 2024. La troisième charte du Parc naturel régional des Ballons des Vosges a été adoptée par décret du Premier ministre le 2 mai 2012 renouvelant ainsi le label « Parc naturel régional » pour les douze ans à venir (2012/2024). 

198 communes situées dans les départements du Haut-Rhin, des Vosges, de la Haute-Saône et du Territoire de Belfort ont été classées pour une durée de douze ans, à compter de la date de publication du décret au journal officiel (4 mai 2012), sous la dénomination « Parc naturel régional des Ballons des Vosges ». Près de 90 % des communes ont adhéré à la Charte. 

Rôle de la charte

Un Parc naturel régional s’organise autour d’un projet qui vise à assurer durablement la préservation, la gestion et le développement harmonieux de son territoire. Ce projet s’incarne dans une charte qui propose un état des lieux du territoire, les objectifs à atteindre et les mesures qui lui permettent de les mettre en oeuvre.
La charte s’appuie sur un dispositif qui permet d’évaluer et de réorienter les interventions au fil du temps.

Le plan du Parc qui se présente sous forme d’une carte au 1/100 000e, accompagne le texte de la charte et illustre sa stratégie.

La charte engage ses signataires :

– les collectivités, régions, départements, les communautés de communes, communes et communautés d’agglomération.
– l’État qui délivre le label « Parc naturel régional »

À l’issue des douze ans, un bilan est réalisé. Un nouveau projet est défini, en concertation avec l’ensemble des signataires, et permet de reconduire éventuellement le classement en « Parc naturel régional ». Depuis 2000, les avant-projets de Charte sont soumis à enquête publique.

Documents à consulter :

> La charte 2012-2024 

CHARTE 2012-2024

> Consultez la charte 2012-2024

> Téléchargez la charte 2012-2024

 

 

 

 

> Le plan du Parc

PlanParc_juin2012

 

 

 

 

> Les statuts modifiés du 19/11/2012


 

 

 

> La synthèse de la charte

document synthese charte  juin2012

 

 

 

 

 

retour 

Orientations de la charte

Les enjeux de la charte : Un territoire en équilibre avec une économie re-localisée au service d’hommes ré-enracinés

> L’équilibre homme-nature
Trouver cet équilibre nécessite de valoriser et préserver les ressources locales, de ne plus gaspiller l’espace, de valoriser les ressources énergétiques locales (bois, hydroélectricité, géothermie, vent…), de préserver les spécificités des villages et, en particulier, du patrimoine architectural, enfin, de veiller à la qualité des paysages et donc de maintenir une activité agricole forte

> Une économie re-localisée
L’ambition est de tendre vers une plus grande autonomie du territoire : énergétique, fourragère pour les agriculteurs de montagne ou encore alimentaire en cherchant à valoriser au mieux les ressources locales en les transformant sur place.
Le Parc pourra transférer ses initiatives réussies vers les villes-portes.

> Des habitants enracinés dans leur territoire et solidaires
Dans le Parc naturel régional, un urbanisme de qualité permettant la convivialité, un environnement préservé, des spécificités retrouvées, sont les meilleurs atouts pour maintenir la vitalité des communes, pour que les entreprises aient envie de s’y installer et que les habitants soient fiers de leur territoire.

Sur la base des spécificités du territoire, de ses enjeux quatre orientations politiques ont été choisies.

retour 

Secteurs géographiques

Le Parc naturel régional des Ballons des Vosges est le patrimoine commun des habitants des Vosges du Sud. Mener un projet d’ensemble sur les Hautes Vosges ne peut se concevoir indépendamment des vallées, piémonts et villes-portes.

Tandis que la première Charte du Parc se focalisait sur les Hautes-Vosges, la seconde Charte a également renforcé l’intervention du Parc dans les vallées. La concertation autour du diagnostic et du bilan réalisés pendant la révision de la deuxième Charte a souligné l’importance d’adapter les stratégies d’intervention aux enjeux et vocations propres à certains secteurs du Parc, sans pour autant perdre de vue l’unité du territoire.

Ainsi, la troisième charte identifie trois grands secteurs géographiques : les Hautes-Vosges, le Plateau des Mille Étangs et les vallées et piémonts, et réaffirme leurs inter-relations.

Les ambitions politiques pour le territoire se concrétisent pour chacun des trois secteurs, à travers des enjeux spécifiques et de grands objectifs à atteindre dans les douze ans.

 

>> retour