Créé en 1989 à l'initiative des régions Alsace, Lorraine et Franche-Comté, le Parc naturel régional des Ballons des Vosges regroupe, 192 communes réparties sur quatre départements : les Vosges, le Haut-Rhin, le Territoire de Belfort et la Haute-Saône.

Conserver la richesse biologique et la diversité des paysages sur l’ensemble du territoire

forêt tronc arbre

Au sein du Parc, les milieux naturels jouent un rôle important pour le développement de la vie sauvage sous toutes ses formes et composent le paysage : les prairies naturelles, la forêt, les rivières, les zones humides.

Trois types d’espèces ont été identifiées en priorité : les grands ongulés, le Lynx, le Grand Tétras. Patrimoines naturels de grandes valeurs, les paysages forgent l’identité des Ballons des Vosges. Plusieurs structures paysagères sont identifiées dans le projet de territoire : les Hautes-Vosges, le Plateau des 1000 étangs, les Vallées et le Piémont viticole alsacien.

 L’objectif est de maintenir des paysages ouverts (lutte contre l’enfrichement lié à l’évolution de l’activité agricole) et diversifiés et de conserver la biodiversité.

Les enjeux paysagers et la continuité écologique sont à prendre en compte à différentes échelles :
• Supra-régionale (continuum forestier européen, stratégie nationale pour la biodiversité, plan interrégional pour les forêts de haute valeur écologique et le Tétras, mise en oeuvre de la convention européenne du paysage),
• Régionales (trames verte et bleue, réserves naturelles régionales, plans de paysages),
• Départementales (politique Espaces Naturels Sensibles, plans de paysages, Gerplan) et communales (coupures vertes). 

Voir les actions – Orientation 1