Créé en 1989 à l'initiative des régions Alsace, Lorraine et Franche-Comté, le Parc naturel régional des Ballons des Vosges regroupe, 192 communes réparties sur quatre départements : les Vosges, le Haut-Rhin, le Territoire de Belfort et la Haute-Saône.

Généraliser des démarches globales d’aménagement économes de l’espace et des ressources

construction bois

La plupart des vallées et piémonts sont gagnées par la périurbanisation entraînant la banalisation des paysages et l’artificialisation des espaces naturels. La consommation importante de l’espace menace le maintien des terres agricoles en fond de vallée et des continuités écologiques et augmente la facture énergétique, tant au niveau des ménages que des collectivités, également confrontées à des coûts de voirie, de réseaux. Elle impacte également les exploitations agricoles et la biodiversité.  Pour favoriser la vitalité et économiser l’espace par un urbanisme durable, le Parc propose aux communes et intercommunalités une démarche d’urbanisme durable pour l’ensemble du territoire et veille à ce que les documents d’urbanisme répondent bien aux enjeux de la Charte. Cette démarche consiste à économiser les ressources du territoire, s’appuyer sur l’identité propre aux villes et aux villages et utiliser les caractères des territoires pour concevoir des projets d’urbanisme, favoriser la convivialité et la vitalité et enfin mesurer la viabilité des projets dans le temps. Le Parc accompagnera également des interventions publiques et privées afin d’économiser l’énergie et de développer les énergies renouvelables
 en s’appuyant sur les potentialités à long terme du territoire (filière bois, bouquet énergétique diversifié…) et en trouvant un juste équilibre de l’usage des sols.

Dans le domaine des transports et des déplacements, l’objectif est de préserver la quiétude tout en permettant le développement économique local. Il s’agira par exemple d’optimiser et de renforcer les transports collectifs (domicile travail et loisirs tourisme) en coordonnant les politiques publiques et en partenariat avec les entreprises. 

Voir les actions – orientation 2