Le label Parc naturel régional (PNR) est décerné par l’État pour une période de 15 ans. Il reconnait ainsi des territoires aux patrimoines naturels, paysagers et culturels exceptionnels. Á ce jour, 58 territoires bénéficient de ce label en France, dont 6 en Grand Est et 4 en Bourgogne Franche-Comté.

La concertation est un élément important du processus de révision de la charte du Parc. L’enjeu est de prendre en compte les attentes des habitants, des acteurs et des élus dans le projet définitif. Il s’agit aussi d’un enjeu d’appropriation du projet et du label Parc naturel régional. Même s’il nécessite des ajustements, il est toutefois possible de définir certains principes des modalités de concertation :

  • Les élus (dont communes, PETR, SCoT, Villes et agglomérations portes, Départements, Régions) : organisation de rencontres en démarrage de révision et avant finalisation du projet avec les Régions, les Départements, les EPCI, SCoT, PETR, villes et agglomération portes. Les communes seront rencontrées à la demande et/ou sur proposition du Parc. Les élus seront également concertés et associés aux différents temps de co-construction collectifs.
  • Les acteurs et partenaires : organisation de rencontres en démarrage de révision et à mi-parcours à minima des partenaires du Parc et acteurs du développement, de l’aménagement et de la protection. Ces acteurs seront consultés sur les attentes et engagements vis-à-vis du territoire, et associés selon les besoins aux temps de co-construction des enjeux et du projet de charte. Certains acteurs seront mobilisés sur les phases de rédaction du diagnostic et de la charte.
  • Les habitants, jeune public et visiteurs : consultation sur les attentes, concertation sur le projet de charte.

Schéma de concertation

Enquête auprès des habitants

Dans le cadre de la concertation, le Parc a souhaité interroger les habitants du territoire, afin d’identifier leurs attentes quant à l’avenir du Parc. Les réponses compléteront les enjeux identifiés lors des autres temps de concertation et aideront à définir les priorités du territoire pour les 15 prochaines années.

Pour consulter le rapport de l’enquête, c’est par ici