La France compte 56 Parcs naturels régionaux (54 métropolitains et 2 ultramarins). Les Parcs s’organisent autour de projets de territoire où la préservation des patrimoines est au service du développement local.

La région Bourgogne-Franche-Comté comprend trois Parcs naturels régionaux. D’une superficie totale de 7279 km² (y compris les parties hors région), les Parcs couvrent 4873 km² soit près de 11% du territoire régional :

 

Parc naturel régional du Morvan

Souvent qualifié d’île granitique au milieu d’une Bourgogne calcaire, le Morvan constitue la pointe nord du Massif Central.  Il présente, sur près de 3 000 km², des espaces naturels variés entre sommets escarpés et prairies humides, forêts et bocages, villages et hameaux, lacs et étangs, rivières et ruisseaux, peuplés d’une faune et d’une flore caractéristiques et diversifiées : Chat forestier, Ecrevisse à pattes blanches, Pie Grièche écorcheur, Salamandre Tachetée, Arnica des Montagnes, Digitale pourpre, Linaigrette et Drosera…

Celui que l’on qualifie de « Montagne de la Bourgogne » a su conserver toute son authenticité, alliant respect des pratiques agricoles, protection de son environnement naturel, valorisation du patrimoine historique et spirituel, hospitalité et convivialité,… autant de critères qui lui ont très vite valu d’obtenir, en 1970, le label de Parc naturel régional du Morvan. Il fait ainsi partie des 5 premiers Parcs naturels régionaux de France.

Le Parc du Morvan accueille le public, en accès libre, à la Maison du Parc située à Saint-Brisson dans la Nièvre.

www.parcdumorvan.org

Parc naturel régional du Haut-Jura

Le massif du Jura est formé de trois plateaux successifs qui forment de vastes marches pour atteindre une haute chaîne montagneuse. Combes et crêts d’altitude, sommets de la Haute Chaîne, plateaux de moyenne altitude du Grandvaux ou du Haut-Doubs, vallées encaissées de la Bienne ou de la Saine, gorges et cascades de la Valserine ou de la Lemme … Les paysages du Haut-Jura sont réputés pour leur douceur, leurs lignes de forces ondulées, leurs points de vue accessibles, leurs espaces ouverts ponctués de fermes isolées.

Une alternance de vertes forêts, de combes, de gorges, de lacs et de rivières, de courbes patiemment arrondies depuis des millénaires. Une terre de contrastes et une diversité de paysages qui se prêtent à de multiples activités de pleine nature, au fil des quatre saisons. Des grands espaces habités, par une biodiversité spécifique et remarquable et par des Hommes et leur savoir-faire qui ont tissé une commune faite de solidarité et d’innovation.

www.parc-haut-jura.fr