Inauguration
À mi-chemin entre petite et grande histoire, vécu personnel et évènements collectifs, l’exposition « Mémoires de Nos Réserves » met en lumière les témoignages d’une vingtaine d’habitants, témoins dans les années 80, de la création des Réserves Naturelles du Frankenthal-Missheimle, de la Tourbière de Machais et du Massif du Grand Ventron.

Samedi 17 février 2024 à 10h30. Inauguration. Espace Culturel et Social de la Pranzière à Cornimont.

Du 13 février au 5 mars 2024, les photographies et témoignages de l’exposition nous emmèneront sur les traces des hommes et des femmes qui ont contribué à façonner et préserver ces territoires. Ils illustrent les liens affectifs qui lient les habitants à ces territoires. Un projet mené avec l’association Nos Mémoires Vives pour la collecte des témoignages et le photographe Fabrice Wittner pour la mise en images.

 

Le projet Mémoires de Nos Réserves

Le projet Mémoires de Nos Réserves s’inscrit à la croisée entre approche historique des Réserves Naturelles et appropriation de ces territoires par les usagers et locaux. 30 ans après la création de ces espaces protégés, force est de constater que la mémoire tend à s’éteindre. Les activités historiques exercées dans ces milieux ne sont que partiellement documentées et demeurent vivaces essentiellement dans l’esprit des habitants. Pour le Parc naturel régional des Ballons des Vosges, gestionnaire de ces espaces, il était important de recueillir la mémoire orale avant qu’elle ne disparaisse. 22 entretiens ont permis de recueillir les témoignages. Un travail de mémoire qui souligne le lien indissociable entre les humains et les milieux naturels dont ils dépendent et l’importance de réconcilier humanité et biodiversité.

L’exposition se compose de photos mêlant portraits et paysages accompagnées d’extraits des témoignages. L’ensemble des témoignages audio sera accessible via des QR Codes.

Autour de l’exposition

  • Atelier d’écriture ludique et créative – samedi 2 mars, 14h30-17h30, sur inscription
    Un voyage en mots à travers les photos, les témoignages et de tout ce qu’ils nous évoquent, nous
    racontent. Peut-être font-ils écho à votre histoire ? Venez partager vos récits et pourquoi pas vos
    photos pour alimenter ce travail de mémoire autour du massif du Grand Ventron.
    Animé par l’association « La langue de Travers ». Famille, enfants à partir de 12 ans.
  • Emissions radiophoniques sur les ondes de Résonance FM
    (plus d’informations : https://www.resonance-fm.com )

> Voir le communiqué de presse

©Fabrice Wittner