En 2018, le Parc naturel régional des Ballons des Vosges a initié son programme « les Médiateurs de la nature ».

L’objectif : sensibiliser les pratiquants de sports de pleine nature aux patrimoines humains et naturels du massif ainsi qu’aux bons réflexes à adopter en milieu naturel. Après une première période estivale, l’action est renouvelée pour la période hivernale et jusqu’au mois d’avril.

> SENSIBILISER A TRAVERS LA RENCONTRE

Dès le 22 décembre, deux agents du Parc naturel régional des Ballons arpenteront les Hautes-Vosges à la rencontre des randonneurs et autres pratiquants de sports de nature. Cette mission de conseil et de sensibilisation des publics a pour objectif de favoriser une découverte respectueuse de la nature. Au détour d’un sentier ou au départ d’une balade, ils auront pour mission d’échanger avec les randonneurs sur les patrimoines, les bons comportements à adopter en milieu naturel et surtout sur les enjeux liés au dérangement de la faune sauvage, particulièrement sensible en cette période de l’année. Les médiateurs auront également une mission de veille territoriale ainsi que de création et d’expérimentation d’outils de sensibilisation à ces thématiques.

Cet été, cette même opération a permis de sensibiliser plus de 1500 randonneurs et visiteurs.

> UNE PRESENCE SUR LES SECTEURS A ENJEUX

L’équipe des médiateurs de la nature sera présente sur le terrain de décembre à avril 2019, durant la période de quiétude de la faune sauvage. Ils interviendront principalement durant les week-ends et les périodes de congés scolaires. Leurs interventions seront réparties en 12 secteurs sélectionnés pour leur forte fréquentation et pour leur proximité de zones sensibles pour la faune sauvage : départs de randonnée, domaines skiables, …

Cette opération s’inscrit dans le cadre du programme « Quiétude attitude – Sauvagement responsable », inauguré par le Parc des Ballons en novembre 2018, et qui vise à communiquer largement sur les zones de quiétude et sur les bons comportements à adopter en milieu naturel et à mobiliser les acteurs socioprofessionnels et pratiquants autour du respect de la faune sauvage : www.quietudeattitude.fr

> Voir le communiqué de presse