L’Europe s’engage dans le programme d’actions du Parc naturel régional des Ballons des Vosges.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De nombreuses actions du PNRBV bénéficient du soutien financier de l’Europe au travers notamment du FEDER et du FEADER :

  • FEDER : Fonds européen de développement régional
  • FEADER : Fonds européen agricole pour le développement rural

Les actions co-financées par l’Europe :

Animation des sites Natura 2000 en Grand Est par le PNR des Ballons des Vosges - Année 2023

Il s’agit de poursuivre la mise en oeuvre des documents d’objectifs des sites Natura 2000 suivants :

ZSC Vosges du Sud : FR4202002 ; ZSC Hautes Vosges : FR4201807 ; ZSC Collines sous-vosgiennes : FR4201806 ; ZSC Site à chauves-souris des Vosges haut-rhinoises : FR4202004 ; ZSC Promontoires siliceux : FR4201805 ; ZPS Hautes Vosges, Haut-Rhin : FR4211807 ; ZSC Secteur du Tanet Gazon du Faing : FR4100204 ; ZSC Chaumes du Hohneck, Kastelberg, Rainkopf, et Charlemagne : FR4100203 ; ZSC Tourbière de Machais et cirque de Blanchemer : FR4100206 ; ZSC Massif du Grand Ventron : FR4100196 ; ZSC Massif de Saint-Maurice et Bussang : FR4100199 ; ZSC Vallée de la Meurthe du Collet de la Schlucht au Valtin et Rudlin : FR4100239 ; ZSC Gîtes à chiroptères autour de Saint-Dié : FR4100246 ; ZSC Mines de Mairelles, de Château-Lambert, réseau Jean Antoine, secteur Le Thillot : FR4100175 ; ZSC Forêts et étangs du Bambois : FR4100190 ; ZSC Ruisseau et tourbière de Belbriette : FR4100243 ; ZSC Tourbière de Lispach : FR4100205 ; ZPS Massif Vosgien : FR4112003 ; ZSC Forêt domaniale de Gérardmer Ouest : FR4100194 ; ZSC Massif de Vologne : FR4100197 ; ZSC Massif de Haute-Meurthe, Défilé de Straiture : FR4100198 ; ZSC Tourbière du Champâtre : FR4100209 ; ZSC Massif forestier de Longegoutte : FR4100202 ; ZSC Tourbière de Jemnaufaing : FR4100210.

Pour l’ensemble des sites, il s’agit de poursuivre l’animation et la concertation auprès des acteurs locaux, notamment des comités de pilotage. Les actions concrètes identifiées localement et inscrites dans les documents d’objectifs validés continueront d’être mises en oeuvre, notamment : la mise en œuvre des contrats et de la charte natura 2000, l’animation des MAE, la réalisation d’actions de sensibilisation, des suivis scientifiques, des travaux divers, des actions de communication… 

Coût total de l’opération  593 411, 08 €

Plan de financement :

FEDER Grand Est356 046,65 € (60%) 
Région Grand Est237 364,43 € (40%) 

> Voir le rapport d’activités (à venir)

Contrat de destination 2017-2018

2017 est la quatrième année d’exercice du Contrat de Destination avec un programme de 24 actions inscrites, dont 21 engagées. Les temps forts de cette année pour la mission du chef de projet sont indéniablement la stratégie touristique de la destination Massif des Vosges à la croisée des chemins. Le chemin du nouveau Schéma Régional de Développement Touristique de la région Grand Est. 2017 a été l’année pour la Région Grand Est de la réalisation de son nouveau Schéma Régional de Développement Touristique (SRDT). Dans ce cadre, la Destination Massif des Vosges a été reconnue comme destination phare, au même titre que 4 autres destinations : l’Alsace, l’Ardenne, la Champagne et la Lorraine. A ce titre, le collectif Massif des Vosges a été fortement sollicité pour contribuer et participer à l’élaboration de ce schéma, avec pas moins d’une dizaine de réunions techniques et politiques tout au long de l’année. Le chemin de l’actualisation de la stratégie touristique de la Destination Massif des Vosges. Le Contrat de destination Massif des Vosges se termine le 31 décembre 2018. Face à cette échéance, le collectif Massif des Vosges a engagé deux démarches de fonds :
  • Confier à un bureau d’étude un accompagnement du collectif pour conduire l’actualisation de la stratégie touristique Massif des Vosges et la préparation d’une nouvelle convention cadre 2019-2022 qui prendra la suite du Contrat de Destination.
  • Confier au chef de projet la réalisation d’un bilan de la stratégie touristique de la destination sur 3 ans, 2014-2017. Ce bilan s’est traduit sous la forme d’un panorama (photo de couverture). Ce document de 75 pages, voulu aussi comme un outil de communication, se veut être un préalable à l’écriture de la nouvelle convention.
    Plusieurs temps forts ont, par ailleurs, rythmés l’année : le salon du randonneur de Lyon, en mars, le slow up, en juin, le Mondial Air ballon en juillet, la mise en place du nouveau Comité de Massif en février. Quant à la gouvernance technique, 2017 a vu la mise en place d’une nouvelle commission : la commission Sport de nature Massif des Vosges, animée par le CROSA, dans le cadre d’une convention de partenariat avec le Commissariat de massif relatif à la réalisation d’un diagnostic sport de nature à l’échelle du massif des Vosges.
      

Plan de financement :

FEDER77 500 
FNADT32 500 
Région Grand Est – crédits massif40 000 
Région BFC  5 000 

> Voir le rapport d’activités

Contrat de destination année 2018-2019

Le tourisme est une carte maitresse pour le développement économique du Massif des Vosges. Sur la base de ce constat, le Comité de Massif des Vosges et l’ensemble des acteurs touristiques du massif ont collectivement définie une stratégie touristique, en référence au Schéma Interrégional du Massif des Vosges 2007/ 2020.

Cette stratégie s’articule autour :

  • de 5 filières (stations vallée, sites de visite, bien-être, itinérance, écotourisme)
  • de groupes de travail assurant, notamment, le volet marketing communication de la stratégie

L’animation de chaque filière et des groupes de travail ont été confié à un acteur touristique institutionnel du massif qui apporte des moyens humains et financiers. La coordination de ces 5 filières, des groupes de travail et la cohérence des actions des différentes filières sont assurées depuis le 01 mars 2012, par un chef de projet, représentant 1 ETP supplémentaire.

Ce chef de projet a pour mission :

  • Sous l’autorité du Comité Interrégional de Pilotage et de Programmation (CIPP) de la Convention interrégionale du massif des Vosges, le chef de projet du contrat de destination massif des Vosges est responsable de l’avancement du contrat de manière coordonnée et cohérente, en s’appuyant notamment sur le comité technique dont il propose l’ordre du jour. Il est le garant des équilibres. Il est responsable du suivi administratif, financier et Technique des actions du contrat de destination. Il assure le travail de reporting auprès du CIPP et de l’ensemble des parties prenantes du contrat de destination. Il propose des ajustements en termes de gouvernance.
  • Dans le cadre de l’animation et de la mise en oeuvre du Contrat de Destination Massif des Vosges 2014/2018 et de ses programmes d’actions annuelles, le chef de projet aura en charge :

Sur le volet animation territoriale :
– Mise en place et animation à l’échelle du massif des Vosges d’un réseau territorial de relais locaux d’acteurs (Offices de Tourisme du massif, Communautés de Communes, PETR, socio-professionnels).
– Mise en oeuvre d’actions fédératrices s’appuyant notamment sur un réseau d’ambassadeurs du massif.
– Animation de la marque « massif des Vosges ».

Sur le volet qualification de l’offre :- 
– Coordination de l’animation des 5 filières de développement touristique (stations -vallées, sites de visite, itinérance, bien-être et éco-tourisme),
– Appui et impulsion aux actions du contrat de destination qui peinent à se concrétiser, analyse des points de blocage et mise en place des conditions pour un transfert.
– Elaboration de stratégies sur des thématiques émergentes (nordique, sports de nature, tourisme industriel…) et coordination des acteurs concernés.

Sur le volet marketing et communication :
– coordination des actions du plan marketing et communication.
– appui à la conception et à la mise à jour des outils Internet (site massif des Vosges,

Sur le volet observation/évaluation du Contrat de Destination :
– Pilotage du dispositif d’évaluation et d’observation : coordination des acteurs, organisation et diffusion de publications

Le chef de projet assure également l’animation de l’espace pro. Le présent projet porte sur la reconduction pour une période d’un an :

  • Du financement des postes et de leurs charges induites :
    – de la mission du chef de projet  à temps complet
    – de la mission de secrétariat à mi-temps.
  • D’opérations spécifiques, assurées dans le cadre de la mission en lien avec le programme d’actions 2018 du Contrat de Destination Massif des Vosges, soit :
    – Le suivi de l’actualisation de la stratégie touristique (Budget 2017, report sur 2018/2019 – fiche action n°19).
    – La réalisation de supports de marques, en lien avec l’animation de la marque (fiche action n° 2 : 20 000 €.
    – Le partenariat avec le magazine « Montagnes des Vosges » (Fiche action n°3 : 20 000 €).

Plan de financement :

FEDER223 600,30 € 
Région BFC  19 150 € 
FNADT  58 977 € 
Région Grand Est   57 632 € 

> Voir le rapport d’activités

Évaluation du schéma d'accueil de la Grande Crête

L’espace emblématique de la grande crête des Vosges concentre toutes les formes de tourisme présentes dans le massif des Vosges, excursionnisme, randonnées, ski, neige, sport de nature divers, lacs, vélo, patrimoine agritourisme…, et des activités économiques essentielles (agriculture notamment, forêt/bois, tourisme…).

Dans le cadre d’un projet de territoire pour les Hautes-Vosges, un plan de conservation avait été réalisé en complément de la seconde charte du Parc naturel régional des Ballons des Vosges, qui a été repris sur les mêmes fondements dans la troisième charte. Ce document, qui comprenait deux axes de protection de la nature et des paysages et six axes relatifs à l’accueil et à la mise en valeur, a très largement été repris par la politique européenne Natura 2000 de protection des espaces naturels et des espèces.

Le schéma d’accueil de la grande crête des Vosges, lui-même issu de ce projet de territoire, avait été approuvé par le comité syndical du Parc en 1999. Il constituait une étape de la mise en œuvre de la charte 1998-2008. Depuis, de nombreuses actions ont été conduites. Afin d’alimenter la réflexion pour les années à venir, il est proposé de dresser un bilan sur la base des orientations de ce schéma en vue d’une réactualisation pour une nouvelle feuille de route partagée. L’objectif de cette étude est d’établir les bases d’une nouvelle feuille de route / programme partagée pour les années à venir et ce dans un contexte évolutif (enjeu changement climatique, développement intégré, fréquentation, etc.). Il s’agira de proposer les modalités de concertation en lien avec publics concernés au sens large au projet (identification des cibles, degrés et moments de leur participation, méthode à utiliser…)

Plan de financement :

FNADT30 780 € 
FEDER30 780 € 

> Voir le rapport d’activités

Animation du Contrat de Destination - année 2016

L’animation du Contrat de Destination est assurée par Christophe LEROUGE, chef de projet du Contrat de Destination

Ce dernier a pour mission :

  • De piloter la stratégie touristique du Massif des Vosges et son plan d’action à travers la coordination du développement de 5 filières (stations hivernales, sites emblématiques, itinérance, bien-être et éco-tourisme), le développement de produits et la mise en œuvre d’une stratégie marketing dédiée, notamment via le web.
  • De manière plus spécifique, le chef de projet anime :
    – le dispositif observatoire » du Contrat de Destination.
    – La marque « Massif des Vosges ».

Sous l’autorité du Comité de Pilotage Multipartite des partenaires financiers de la convention interrégionale du massif des Vosges, il sera responsable de l’avancement du projet de manière coordonnée et cohérente et garant des équilibres.

La présente opération porte sur la reconduction pour une période d’un an :

  • Du financement de postes et de leurs charges induites :
    – de la mission du chef de projet  à temps complet
    – de la mission de secrétariat à mi-temps, rattaché au chef de projet.
  • D’opérations spécifiques, assurées dans le cadre de la mission :
    – L’actualisation de la stratégie touristique Massif des Vosges
    – L’animation et le déploiement de la marque massif des Vosges

Plan de financement :

Commissariat aménagement du Massif des Vosges27 500 € 
Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté  5 000 € 
FEDER62 500 € 
Conseil régional du Grand-Est30 000 € 

> Voir le rapport d’activités

Stratégie touristique Massif des Vosges - Année 2020

2020, aura été une année très particulière puisque pour la première fois un virus paralyse la planète tout entière, met à l’arrêt l’économie touristique et se pose en arbitre des enjeux du tourisme. Pour autant celui-ci aura peu impactée le déroulement des actions de la programmation 2020 de la stratégie touristique.

Un contexte sanitaire a poussé le collectif de la destination à lancer au printemps un plan de relance du tourisme pour la montagne, avec notamment une mission d’expertise et d’aide à la décision de laquelle a émergé un nouveau concept éditorial : La montagne buissonnière. Deux mots appelés à porter les nombreux enjeux du tourisme, notamment ceux apparus à la faveur de deux confinements, pour lesquels la montagne a confirmé sa valeur refuge. Le changement climatique s’est également invité dans les enjeux touristiques du massif avec, notamment, deux études conduites, l’une au niveau national sur l’avenir du modèle économique des domaines nordiques et l’autre au niveau du massif des Vosges, sur l’adaptation au réchauffement climatique du massif des Vosges, vers une évolution nécessaire du modèle économique des stations, conduite par la SCET et la Banque des Territoires.
Á souligner enfin, que 2020 aura été également l’année de l’actualisation du schéma de massif, dans lequel s’inscrit pleinement la stratégie touristique de la destination. Un schéma qui inscrit fortement la montagne vers la transition, que le tourisme dans son modèle économique est appelé à suivre.
 

La répartition des recettes 2020 se présente comme suit :

FEDER81 98653 %
FNADT33 22521 %
Région Grand Est 25 71917 %
Région BFC6 6004 %
CD 907 4705 %

> Voir le rapport d’activités

Programme Flora Vogesiaca Phase I 2020-2022

Le programme « Flora vogesiaca » s’inscrit dans la continuité du travail mené sur les prairies du massif vosgien entre 2013 et 2017. Le projet vise une connaissance de qualité des enjeux flore du territoire.
 
Il s’articule autour de 3 objectifs opérationnels :
  •  Obtenir une connaissance de la flore présente à l’échelle du massif des Vosges
  •  Conforter et animer une communauté botanique vosgienn
  • Mettre à disposition la connaissance et communiquer au grand public et aux professionnels
En 2020, première année de ce programme pluriannuel (2020-2022), le volet sur la connaissance de la flore et l’animation de la communauté botanique vosgienne étaient programmés. Les actions relatives à l’organisation d’évènements, en particulier la journée à destination des botanistes bénévoles sur le territoire, ont été annulées en raison de la crise sanitaire. Elles seront repoussées en 2021.
C’est donc principalement le volet en faveur de la connaissance de la flore du massif qui a été traité en 2020 au travers des actions suivantes /
  • l’inventaire des secteurs dont la flore est méconnue au travers un programme d’inventaire maille
  • l’établissement d’un catalogue flore du massif
  •  le recensement des populations de plusieurs espèces patrimoniales
  •  l’identification des taxons critiques 

Plan de financement sur les 3 années : 

FEDER306 324 € 
FNADT102 107 € 
Région Grand Est 70 146 € 
Région BFC
23 383 €
 

> Voir le rapport d’activités

Quiétude Attitude : Mobilisation des professionnels du tourisme et campagne de sensibilisation grand public

Le programme Quiétude Attitude a pour objet de faire connaître au public l’existence de zones de quiétude pour la faune sauvage et de présenter les bons réflexes à adopter dans le milieu naturel pour préserver la tranquillité des espèces les plus fragiles.
Ce projet a pour objectifs : 
  • d’informer les professionnels du tourisme de la parution des premiers outils de communication Quiétude Attitude
  • de favoriser l’appropriation de la démarche Quiétude Attitude par les professionnels du tourisme
  • de mettre en place une signalétique Quiétude attitude
  • de lancer une campagne de sensibilisation grand public

Plan de financement :

FEDER37 000 € 
FNADT37 000 € 
Région Grand Est – crédits massif38 000 € 
Région BFC16 000 € 

> Voir le rapport d’activités