CDD de 3 ans renouvelable. Poste à temps complet.
Catégorie A, filière technique, ingénieur territorial.
Prise de fonction : Janvier 2022 si possible.

Contexte

Le programme LIFE est l’instrument financier de la Commission européenne de soutien aux projets dans les domaines de l’environnement et du climat. Il s’adresse à des porteurs de projets publics ou privés et vise à promouvoir et à financer des projets innovants portant par exemple sur la conservation d’espèces et d’habitats, la protection des sols, l’amélioration de la qualité de l’air ou de l’eau, la gestion des déchets ou encore l’atténuation ou l’adaptation au changement climatique. Un Life intégré est construit à l’échelle d’un grand territoire, régional dans notre cas, et a pour objectif la mise en œuvre des stratégies ou des plans d’actions en matière d’environnement ou de climat requis par la législation de l’Union européenne ou élaborés par les États membres. En 2021, la Région Grand-Est a travaillé sur la construction d’un projet Life Intégré à son échelle, sur la période 2021-2031. Ce projet se base principalement sur son Schéma Régional de la Biodiversité : il vise à contribuer à sa mise en œuvre ainsi qu’à celle du Cadre d’Action Prioritaire 2021-2027 via le financement d’ingénierie principalement. En tant que partenaires du Conseil Régional, les Parcs naturels régionaux ainsi que d’autres structures partenaires ont été sollicités pour contribuer à l’élaboration de ce projet Life intégré.

C’est dans ce cadre que le PNRBV a pris la responsabilité de la mise en œuvre de l’action « Quiétude de la faune sauvage : création et animation de 50 zones de quiétude ». Cette action consiste dans l’élaboration et dans la mise en œuvre d’une stratégie visant la quiétude de la faune sauvage en Grand-Est. Elle se concrétisera par la mise en place de 50 zones de quiétude à identifier sur l’ensemble du territoire de la Région Grand-Est. Les zones de quiétude ont pour objectif à long terme de contribuer à la préservation d’espèces sensibles mais aussi d’habitat naturels.

Cette opération sera menée sur la base de l’expérience du PNRBV dans ce domaine pour transférer une méthode de mise en place de zones de quiétude pour la faune sauvage sur le territoire de la Région Grand-Est.

A cet effet il est prévu des actions de formation, communication, études et accompagnement à destination des collectivités et gestionnaires des sites qui seront identifiés. Cette action prévoit notamment le financement d’actions et d’un poste à temps plein pris en charge à 60% par les fonds européens Life sur la période 2022-2030. L’opération se décline en plusieurs étapes :

  • Mise en place d’une gouvernance, définition des zones de quiétude (diagnostic).
  • Déploiement des zones de quiétude sur des sites pilotes.
  • Transfert d’expérience et déploiement des zones de quiétude en Grand-Est.
  • Valorisation et évaluation de l’action.

Missions

Le(la) chargé(e) de mission « zones de quiétude Grand-Est » :

  • Coordonne l’ensemble de l’action (référence C.1.2 du programme Life Biodiv’Est LIFE20 IPE/FR0019)

– Assure le suivi global de l’action.

– Coordonne l’ensemble de la démarche, en mettant en place une gouvernance et en l’animant : animation des réunions, comités de pilotage, groupes de travail.

– Participe aux différentes instances du programme Biodiv’Est en tant que de besoin et en lien avec la Région Grand-Est.

  • Met en oeuvre les opérations

– Définit et met en place les actions (diagnostic pour la définition des zones de quiétude, élaboration d’un guide méthodologique pour la création de zones de quiétude, organisation de formations et de réunions d’informations, organisation de voyages d’études), notamment dans le cadre des prestations : application des marchés publics, définition des cahiers de charges, suivi technique et financier des actions.

– Accompagne les divers territoires (6 PNR du Grand-Est, PN de Forêts, sites Natura 2000…) à la définition, mise en place, animation et suivi des zones de quiétude.

– Coordonne et met en place des actions de communication et de sensibilisation, notamment en lien avec le PNR des Ardennes qui a en charge la réalisation d’outils de communication et le développement du site programme Quiétude Attitude.

  • Assure le suivi administratif et financier de l’action

– Réalise les comptes-rendus, les bilans annuels et tout rapport nécessaire au bon suivi du projet.

– Réalise le suivi budgétaire en lien avec le comptable du PNRBV, ainsi qu’avec le coordinateur Life de la Région.

– Remplit et tient à jour les feuilles de suivi de temps, et en rend compte au coordinateur Life de la Région.

– Transmet tout document nécessaire au coordinateur Life de la Région Grand-est, pour le bon suivi du projet.

  • Autres activités

Ponctuellement, le(la) chargé(e) de mission « zones de quiétude Grand-Est » :
– réalise (ou participe à la réalisation) des documents pédagogiques ou de communication liés au projet (plaquettes, lettres d’informations, articles de presse…).
– Collabore à la définition et au suivi d’opérations menées dans le cadre du programme d’actions du PNRBV et de ses partenaires, pouvant contribuer à la bonne avancée du projet.
– Participe et/ou intervient aux réunions, séminaires, formations et groupes de travail régionaux ou nationaux ayant un lien avec l’action et en rend compte aux partenaires.
– Assure le lien avec les référents des structures impliquées sur la thématique « quiétude ».

Profil

Niveau requis/expérience

  • Formation supérieure Bac+5 ou Bac+3 avec expérience dans les domaines de l’aménagement des territoires, de l’ingénierie de projets environnementaux, de la gestion et valorisation de l’environnement.
  • Une expérience dans l’animation de projets multi-partenariaux sur la thématique de l’organisation des fréquentations dans les espaces naturels est fortement recommandée.

Connaissances

  • Gestion durable des territoires, avec comme socle de connaissance : approche socio- économique, environnement, activités de pleine nature et tourisme.
  • Connaissance des politiques publiques sur l’aménagement et le développement des territoires.
  • Connaissances générales en écologie et sur le réseau Natura 2000.

Compétences requises

  • Savoir conduire les projets, notamment dans le domaine de l’aménagement des territoires.
  • Savoir animer des groupes de travail et des réseaux de partenaires.
  • Savoir rédiger des documents de synthèse clairs.
  • Maîtriser les outils informatiques classiques (bureautique, Word, Excel, PowerPoint).
  • Savoir construire des documents cartographiques clairs et informatifs : une bonne maîtrise de l’outil SIG est demandée (Arcgis/Qgis).
  • Notion des marchés publics.

Qualités et aptitudes 

  • Qualité relationnelle indispensable permettant de développer, mobiliser, animer des partenaires multiples.
  • Qualité d’écoute de l’ensemble des acteurs, sens du contact.
  • Capacité de travail en équipe et à animer des réseaux d’acteurs, aisance dans l’animation de réunions.
  • Disponibilité, conviction et force de persuasion.
  • Esprit d’initiative.
  • Travail en équipe (en relation avec autres chargés de mission du PNR).
  • Capacités d’organisation et de synthèse, d’adaptation en fonction du contexte, polyvalence.
  • Aisance rédactionnelle indispensable (valorisation des connaissances, des expérimentations, etc).

Conditions particulières d’exercice 

  • Déplacements réguliers sur l’ensemble de la Région Grand-Est
  • Réunions possibles en soirées et week-end, horaires variables.
  • Travail en autonomie.
  • Permis B indispensable (véhicule de service PNRBV)

Postuler

  • Personnes à contacter et modalités de dépôt des candidatures :
    Les candidatures (Curriculum vitae détaillé et lettre de motivation) sont à adresser à Monsieur le Président du Parc naturel régional des Ballons des Vosges avant le 1er décembre 2021, uniquement par mail, à l’adresse suivante :
    candidature@parc-ballons-vosges.fr

 

 


Ou remplissez le formulaire suivant :


  • Types de fichiers acceptés : doc, docx, pdf.
  • Types de fichiers acceptés : doc, docx, pdf.
  • Fichiers : PDF ou DOC, max 2 Mo
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.